leVraiA1.com
Le quotidien au Cameroun : Infos pratiques et utiles,
points de vue sur divers sujets de la société au Cameroun et dans le monde

Comment éviter la nouvelle technique d’arnaque par Orange Money au #150*44#

Mis à jour : samedi 08 juin 2019 à 14:23 | Lus : 2519 | Commentaires : 1

 

 

Le bandit ne dort jamais ! Il est en perpétuelle réflexion pour chercher à contourner les moyens et méthodes mis en place pour contrer ses méfaits.

Au cours d’une conversation avec une de mes compatriotes hier, j’ai été informé d’une nouvelle technique (ou approche ?!) d’arnaques mise en place par les entreprises de crime organisé qui sèment la terreur dans les cœurs, dans les têtes et surtout dans les poches des camerounais(e)s.

La technique est toute simple, mais terriblement et efficacement dangereuse !

Selon les faits qui m’ont été rapportés, la tentative d’arnaque s’est effectuée par le biais d’Orange Money. Si des tentatives similaires d’arnaques avec Mtn Mobile Money n’ont pas encore été portées à ma connaissance, n’allez pas croire qu’elles n’existeraient pas ou qu’elles n’existeront pas. Car ces criminels ont un génie maléfique très productif !

 

Comment les entrepreneurs du crime organisé opèrent-ils ?

Les solutions de paiement mobiles que sont Orange Money et Mtn Mobile Money offrent en plus des dépôts et retraits d’argent, d’autres services qu’une grande partie de la population ignore ou refuse de chercher à comprendre le fonctionnement.

Parmi ces autres services, il y a la possibilité de payer des achats en ligne ou dans des boutiques partenaires aux entités propriétaires de ces solutions de paiement. Dans notre cas ici avec Orange Money, en composant #150*44#, vous recevez le message suivant :

Vous avez demandé un code de paiement pour un achat. L’usage de ce code débitera automatiquement votre compte Orange Money. Confirmez la demande en insérant votre code secret.

Le message ci-dessus signifie en d’autres termes que, si vous insérez votre code secret comme il vous est demandé, il y aura un code qui sera généré et qui vous sera envoyé ; avec ce code, quand vous voudrez acheter un article en ligne sur un site acceptant les paiements mobiles Orange Money par le biais des codes de paiements, vous utiliserez ce code. Dès que vous utilisez ce code, le montant du service ou du produit/article que vous achetez en ligne est automatiquement débité de votre compte Orange Money. Quel que soit le montant ! Il suffit seulement que votre compte soit crédité du montant nécessaire.

 

L’arnaque en question au #150*44#

L’un de ces criminels vous appelle (Comment ont-ils les numéros de téléphone des citoyens et leurs identités ? Ça c’est la grosse interrogation ! C’est comme si les informations que nous fournissons lors des identifications des abonnés ne sont en sécurité nulle part !). Il vous appelle par votre nom. Comme à leur habitude, il cherche à susciter en vous une émotion brusque et vive. Les motifs de leurs appels ne manquent jamais, puisque leur génie maléfique est prolifique !

L’objectif est de vous mettre sous le coup de l’émotion. Comme je l’ai souvent dit, quand vous agissez sous le coup de l’émotion (quand vous décidez de mettre la raison à l’écart), vous êtes facilement manipulable. Et ces criminels le savent bien. C’est le même principe de manipulation qu’utilisent les pseudo-prophètes et autres illuminés qui promettent nous assurer « une place à la droite du Père » le moment venu ! je vous ferai part de mes observations détaillées et analyse dans de prochains articles.

Revenons sur notre criminel-arnaqueur. Dès qu’il estime que vous êtes déjà « accroché », il vous demande de composer #150*44# et ensuite d’insérer votre code secret. Deux possibilités se présentent à vous :

  1. Vous refusez d’obéir aux instructions pernicieuses du criminel ; vous « déversez votre bile » sur lui et/ou mettez fin à la conversation. Et c’est la meilleure option que je puisse vous suggérer !
  2. Vous obéissez aux instructions pernicieuses du criminel : vous insérez votre code secret et validez. Un code de paiement vous est envoyé par SMS. Le criminel-arnaqueur va vous demander par la suite de lui communiquer ce code reçu par SMS. Il va encore, toujours sous le coup de votre émotion, créer une histoire de toute pièces comme ils savent le faire, dans le but de tenter d’obtenir de vous ce code de paiement. Si vous le faites, lui, le criminel-arnaqueur, est sur un site en ligne depuis quelque temps, prêt à utiliser votre code. Dès que vous le lui communiquez, il utilise immédiatement le code en question et votre compte est automatiquement débité du montant de l’achat effectué.

Vous pensez peut-être que c’est fini ?! Que non ! Le criminel va revenir à l’assaut vous demander de vérifier combien il reste dans votre compte. Si vous êtes « encore endormi » pour ne pas vous rendre compte qu’on est entrain de vous voler, vous lui obéissez toujours. Vous lui communiquez le montant. Vous baratinant toujours, il va inventer une autre histoire dans le but de reproduire le même scénario que précédent et s’acheter un autre article/produit/service.

Tant que vous ne vous « réveillez pas » ou qu’une âme de bonne volonté proche ne vous « réveillera » pas, le cycle de mauvais coups à vous portées recommencera. Il vous incitera à aller faire un dépôt d’argent dans votre compte. Et ainsi de suite…

 

Comment éviter de subir cette arnaque ?

Prudence ! Prudence ! Et encore prudence ! C’est le fond de ce que je peux vous suggérer pour le moment.

Le plus simple, face à ces criminels-arnaqueurs est de mettre fin à toute conversation dès qu’on se rend compte qu’on a affaire à ces voleurs.

Ne divulguez aucune information vous concernant par téléphone à qui que ce soit si vous ne connaissez pas votre interlocuteur ou interlocutrice (on a longtemps pensé et certains continuent à penser que les femmes étaient/sont des saintes ; or elles jouent des rôles stratégiques dans ces organisations criminelles et sont utilisées le plus souvent pour embobiner les mâles. Dans une certaine imagerie populaire, la femme n’est pas capable de « faire du mal à une mouche »).

Quel que soit le titre qui vous est présenté lors d’un appel téléphonique d’un numéro inconnu de vous, ne vous emballez pas ! Restez calme et cherchez toujours à réfléchir. Ne restez pas passif, c’est-à-dire que, vous ne devez pas être là à répondre aux questions que votre interlocuteur/interlocutrice inconnu(e) vous pose. Logiquement, vous ne devez répondre à aucune question tant que vous ne savez rien de l’interlocuteur/interlocutrice inconnu(e).

Soyez offensif ! Face à un(e) interlocuteur/ interlocutrice inconnu(e), mettez-vous dans une position offensive. Vous ne répondez à aucune question. C’est l’inconnu(e) qui répond à vos questions ! Harcelez-le ou harcelez-la de questions (sur son identité, comment il/elle a eu votre numéro de téléphone, comment vous vous connaissez,etc.).N’hésitez pas à mettre fin à la conversation quand les réponses sont évasives. Ces criminels ne s’attendent pas à cela. Dès qu’ils se rendent compte que vous êtes offensif, que vous ne voulez répondre à aucune de leurs questions et que vous êtes imperméable aux « contes des mille-et-une-nuits qu’ils veulent vous faire gober », c’est eux qui arrêtent la conversation ! Faites-en l’expérience, vous m’enverrez des nouvelles !

J’en ai eu un au téléphone une fois. Il fait exprès d’appeler et simuler une mauvaise conversation perturbée par un réseau défectueux. « Allô… Allô ! Jean ?! Allô… ». Puis il arrête pour rappeler encore deux ou trois fois en jouant le même scénario. Moi je rappelle, et la conversation est tout à coup limpide ! Il contre-attaque : « Jean LINCONNU ! C’est comment ! Comment ça va ? Depuis hier je cherche à te joindre mais je ne parviens pas . Le réseau dérange ! Tu es où comme çà que le réseau dérange ?! »

Sans me laisser distraire, je lui demande qui il est. Sous un ton amicalement reprocheur commun aux manipulateurs et arnaqueurs de tout acabit, il répond : « Ah Jean ! Donc tu ne me reconnais plus ? C’est toi Jean LINCONNU non ?! ». Je lui rétorque calmement : « Qui êtes-vous ? » Sous le coup, il est contraint de donner un faux nom. « C’est NANA ! » répond-il. « Je ne connais pas de NANA ! Je ne vous connais pas ! Comment se connaît-on vous et moi ? » ai-je attaqué. Désarçonné et ne sachant par quel bout me prendre, il a fini par me donner un autre nom : « Comment ça tu ne me connais pas ? N’est-ce pas c’est toi Jean LINCONNU ? Moi c’est MBARGA !!! ». « Ce n’est plus NANA, c’est maintenant MBARGA ! Très bien ! Comment on se connaît ? ». « Pardon, je me suis trompé de numéro ! Excusez-moi ! » Et crac ! Il a raccroché.

Dans cet exemple, pour qui n’aurait pas encore compris, le criminel cherchait à me localiser. Il voulait savoir exactement dans quelle ville je me trouvais à cet instant précis pour enclencher la deuxième partie de son mauvais coup.

Dans les cas d’arnaques comme dans d’autres situations de la vie, ne mettez jamais votre raison à l’écart ! Si vous le faîtes, vous avez peu de chances d’échapper à la MANIPULATION. Quand vous ne comprenez pas quelque chose, n’agissez pas sous le coup de l’émotion. Prenez le temps nécessaire pour réfléchir et/ou vous renseignez avant de vous décider.

Les MANIPULATEURS savent que la RAISON est un TRÈS GRAND OBSTACLE à leurs actions !

 

L’action du crime organisé

Je vais me permettre de vous rappeler ce qu’on entend par crime organisé.

Le crime organisé est un ensemble d’individus structuré et relativement bien organisé qui, au travers des activités illicites et interdites, usent de différents moyens et méthodes pour se faire des profits. La prostitution, le grand banditisme, la fabrication de la fausse monnaie, les trafics humains, d’armes, de drogues prohibées et autres articles/produits de contrefaçon ou interdits, les arnaques, etc. sont entre autres les domaines dans lesquels ils opèrent avec brio. Le plus souvent sous le regard complice actif ou passif de ceux-là qui sont censés les empêcher d’agir !

Quand j’observe le fonctionnement du système de banditisme à col blanc qui opère au Cameroun depuis plus d’une vingtaine d’années avec les arnaques, la disponibilité des drogues prohibées de toutes sortes qui sont consommées comme des beignets par la jeunesse surtout dans les établissements scolaires, la pratique d’activités toutes aussi dangereuses que les individus qui les initient, il n’y a pas une autre expression en dehors de crime organisé pour désigner ces organisations dangereuses qui détruisent la vie.

Ce qui est le plus désolant réside dans le fait que ces gens-là agissent chaque jour sans aucune inquiétude. Existe-t-il des autorités compétentes dans ce domaine pour mettre fin à ces arnaques et escroqueries de toutes sortes ? Que fait-on pour éradiquer, ou du moins pour atténuer ces actions crapuleuses ? Moi je n’en sais rien. Je ne suis au courant de rien pour le moment. Ce que je vois au quotidien me fait plutôt penser que les criminels ont le vent en poupe !

 

Jean LINCONNU

 

 

 

Commentaires :

2019-08-18 21:06:48 Chantal, a écrit :

BONSOIR A TOUS VICTIME D'ARNAQUE SENTIMENTALE SUR DISONSDEMAIN !!! Adresse E-mail :*************@gmail.com/// *************@gmail.com Je partage avec vous cette histoire afin de vous sensibiliser pour les moins initiés d’entre vous un peu à ce type d’escroqueries assez courantes, sur la toile que nous parcourons quotidiennement, je ne suis pas fier mais j’aimerais éviter à d’autres de se faire pigeonner! j’ai averti en vaut bien deux !!!i été victime d’une arnaque et dans l’histoire j’avais perdu la somme de 245.000.- francs suisse La personne qui m’a arnaqué se faisant appeler Martin Tesson, heureusement pour moi avec l’aide d’une amie, j’ai pu porter plainte pour abus de confiance et escroquerie à l’organisation de lutte contre la cybercriminalité et grâce au LIEUTENANT Laurent , mon escroc a été arrêté et déféré devant le parquet puis j’ai été remboursé de tout ce que j’ai perdu comme argent avec un dédommagement En résumé, si vous être victime d’une arnaque sur le net ou vous ressentez des comportements suspects, ne perdez plus une seule minute, déclarez le immédiatement et les agents de la police du net peuvent vous aider à retrouver les coupables pour que justice soit faite et ensuite vous dédommager vous pouvez prendre contact avec LIEUTENANT LAURENT par écrit à l’adresse email suivante: *************@gmail.com Méfiez vous de Martin Tesson , c’est un menteur, un escroc un homme




La publication de votre commentaire se fait en 2 étapes :
1. Vérification de votre adresse email
Assurez-vous que l'adresse email que vous renseignez ici existe. Vous devrez cliquer sur le lien reçu dans cet email pour poursuivre l'envoi de votre message.
2. Publication de votre commentaire
Aucune autre vérification : vous écrivez et envoyez simplement votre commentaire !.


1. Vérification de votre adresse Email

 

Article précédent :

Quel est actuellement le meilleur fournisseur d’accès internet au Cameroun avec le meilleur rapport qualité/prix ?

Article suivant :

Où va-t-on après la mort ?

 

 

 

ACCUEIL - ARTICLES - POURQUOI ? - QUI SUIS-JE ? - CONTACT

Cookies - Conditions générale d'utilisation

© 2021 - leVraiA1.com